Pendant vos vacances : Apprenez les bases du massage Thai dans un lieu de rêves à Bangkok

Le temple : Wat Champa

Un lieu sacré

Wat Champa est le temple où les cours de massage ont lieu !
Adresse: Wat Champa, Krung Thep Maha Nakhon, จังหวัด กรุงเทพมหานคร 10170, Thailand. Il existe des versions contradictoires quant à l'âge de ce temple. Une version indique que Wat Champa a été construit en 1822 sous le règne du roi Rama II (1809-1824). Mais d'autres croient que le temple a été construit à l'époque d'Ayutthaya et a subi une restauration massive sous le règne du roi Rama III (1824 - 1851).


Le "ubosot" ou salle d'ordination. Les pignons de ce bâtiment sont parsemés de porcelaine chinoise et les châssis de fenêtres sont en bois sculpté.

Gable parsemé de porcelaine chinoise.


Fenêtres sculptées.

Une piscine d'eau bénite


Derrière cette salle de prière se trouve une piscine d'eau bénite de plus de 100 ans. Elle ne sèche jamais et l'on croit que l'eau guérit les maladies.


Sentier à Koh Sarn Chao

Après avoir visité le temple, nous nous sommes promenés le long de la ruelle à l'extérieur des murs du temple et, au fur et à mesure, la voie s'est rétrécie jusqu'à devenir un sentier composé de dalles de béton praticables pour piétons, vélos et motocyclettes.

Visite de la communauté Bouddhiste de Koh Sarn Chao

Les maisons ici sont construites le long d'un réseau de canaux étroits menant aux canaux principaux, Bang Sai et Bang Ramat. Les déplacements au sein de cette communauté se font soit par bateau ou soit par un sentier pédestre surélevé.
La communauté est entourée par un développement urbain mais est inaccessible par la route créant ainsi une oasis verdoyante remplie de plantations et d'arbres fruitiers, d'où le nom Koh ou île. Un coup d'œil sur une carte satellite vous donnera une idée de l'environnement.
Plus bas sur cette route de campagne nous sommes tombés sur une maison thaïlandaise traditionnelle où Monsieur Khun Thaweesak Wangchan, le propriétaire, nous a accueillis. Alors que nous étions assis sur le parquet du salon, Khun Thaweesak nous en dit plus sur la communauté de Koh Sarn Chao où il est né et a grandi.


Ban Sawangchan – salon
Il a parlé avec passion de sa communauté. Les vieilles communautés comme celles-ci ont beaucoup de mal à survivre dans un environnement urbain. La communauté de Koh Sarn Chao a beaucoup à offrir en termes d'architecture traditionnelle, d'artisanat, de coutumes et de délicieux desserts thaïlandais.
La campagne incessante visant à réaménager les terrains en logements de luxe, copropriétés et centres commerciaux gigantesques va bientôt faire disparaître cette petite communauté traditionnelle. Certains résidents peuvent choisir de vendre et de déménager dans des zones plus accessibles.
En tant que leader de la communauté, Khun Thaweesak a eu l'idée du tourisme; invitant de petits groupes à en apprendre davantage sur cette communauté, à goûter son mode de vie, son artisanat et sa cuisine. De telles activités aideront à la soutenir et à la préserver. Des dispositions ont été prises avec les propriétaires de bateaux sur le marché flottant de Lat Mayom pour amener les visiteurs à Koh Sarn Chao pendant les week-ends.
Koh Sarn Chao Community - Ban Sawangchan
Après ce bref exposé, nous avons fait le tour de cette maison traditionnelle thaïlandaise délimitée par des canaux. La zone au rez-de-chaussée se compose du salon, de la salle à manger et d'une chambre d'amis. De la fenêtre du salon, la trace de la dernière grande inondation de 2011 est encore visible. À ce niveau, le salon était jadis inondé.


Vue depuis la fenêtre du salon


La salle à manger traditionnelle avec de la nourriture dans les récipients qui reflète l'harmonie et l'unité d’une famille qui dîne ensemble.


Le balcon de la chambre d'hôtes donne sur un canal à l'arrière de la maison.
Vue depuis le balcon de la chambre d'hôtes


La chambre d'hôtes

Dans la zone à l'étage deux des maisons de Ban Sawangchan sont jointes par un espace commun réservé aux familles. Les espaces ouverts au public sont la zone d'exposition des masques et le salon.


L'aire ouverte à l'étage


Le salon à l'étage.


Cloison en bois au salon


L'affichage de Khon

Il y a une porte et un escalier séparé avec accès direct à l'étage sans avoir à passer par la porte principale en bas.


Porte de l'escalier en plein air


Escalier extérieur


La spécialité de Khun Thaweesak est la sculpture de tige de bananier à l'aide d'un couteau pointu comme un stiletto. Il vient d'une longue lignée d'artistes et d'artisans. Lors de notre tour à l'étage, il a donné une courte démonstration de ce métier. Khun Thaweesak décolle les couches pour atteindre le noyau mou.



Découpe pour obtenir les dessins


Les résultats

Sanctuaire du Dieu de l'eau - Sarn Chao Por Chui

Après Ban Sawangchan, juste avant d'atteindre le pont Khlong Bang Sai, nous sommes tombés sur le sanctuaire Sarn Chao Por Chui, sanctuaire du Dieu de l'Eau. La région de Taling Chan conserve encore un vaste réseau de canaux qui se jettent dans les canaux de Bangkok Noi et de Bangkok Yai, menant à la rivière Chao Phraya. Les canaux Bang Sai et Bang Ramat dans le voisinage de Koh Sarn Chao font partie de ce réseau de canaux. Dans les temps anciens, lorsque les déplacements et le commerce se faisait par voie fluviale, ces cours d'eau étaient vitaux pour les agriculteurs et les commerçants. Il était donc naturel que les habitants locaux prient dans un Sanctuaire pour le Dieu de l'Eau ou Sarn Chao Por Chui *
Chaque année, au cours du 6ème mois lunaire, il y a un festival annuel pour rendre hommage à ce sanctuaire comme une forme d'action de grâces. C'est probablement ce sanctuaire qui a contribué à la deuxième partie du nom de cette communauté, sarn chao - sanctuaire.


Sarn Chao Por Chui
* sarn – sanctuaire, chao por – un dieu ou une divinité masculine, chui - eau dans le dialecte Teochew (Zhaochou) que parle la majorité des Thaïlandais d 'origine.

En conclusion 

Notre visite au village de Koh Sarn Chao nous a permis de visiter une communauté très différente de l'environnement urbain auquel nous sommes habitués. Nous avons vu leurs maisons, leur mode de vie, leurs coutumes, leur artisanat et nous avons goûté leurs délicieux desserts...


Maison traditionnelle thaïlandaise disponible pour les familles d'accueil.

N'oubliez pas d'aller visiter :